Le théâtre Duru
Le théâtre Duru
Théâtre Duru
Théâtre Duru

Enlèvement au Royaume des fées

Résumé de la pièce

 

 

La fée Pimprenelle, sœur de la reine des fées Titania, a été enlevée. Qui a pu commettre cet acte ?

La chevalière Jehanne d’Arc en Ciel, accompagnée du troubadour qui narre ses aventures héroïques, est chargée de retrouver la disparue.

Elle mène son enquête dans un monde de contes de fées pas si sympathique que cela.

Elle rencontre dans sa recherche des farfadets anarchistes, des lutins mutins, des ondines coquines, des Vopoètes défenseurs de l’ordre poétique et des forces de l’ombre dont il faut se méfier.

C’est à cette fantaisie héroïque que le spectateur est convié où le surnaturel et la réalité sont mêlés, le tout pimenté de poésie et d’humour.

Distribution modulable maximale : 14 filles et 10 garçons

(La distribution relève des choix du metteur en scène et des jeunes constituant sa classe ou son atelier théâtre, possibilité de jouer plusieurs rôles)

 

PERSONNAGES : par ordre d’entrée en scène

 

Le troubadour (H)

La chevalière Jehanne d’Arc en ciel (F)

La reine des fées Titania (F)

La fée Mirabelle (F)

La fée Carabosse (F)

Le mage Merlinpimpin (H)

Les Nuitalistes (1H et 1 F)

La fée Pimprenelle (F)

La fée Line (F)

Le fée Eric (H)

Les farfadets (2H et 1 F)

Les lutins  (2 H et 1F)

Les  Vopoètes (1H et 1 F)

Les Ondines (2 F)

Les prêtresses (2 F)

 

 

 

Les rôles du messager, du chambellan, du prince Florian et du roi Obéron peuvent être interprétés par des comédiens de la distribution

Enlèvement au royaume des fées
ENLÈVEMENT AU ROYAUME DES FÉES.pdf
Document Adobe Acrobat [383.4 KB]

Mes coordonnées

Jean-Pierre Duru
3 rue Alexander Fleming

13090 Aix-en Provence

Téléphone : 06 85 31 37 54

Mail : jpduru@club-internet.fr

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Nouvelles pièces à découvrir :

L’affaire du collier de la reine de cœur

Enlèvement au Royaume des fées

Bienvenue chez les gens d’ici

Ils ont tué le père Noël

Ce soir à la réalitélé

Les animaux portent plainte